chansons / songs

 

ÉRIC NORMAND CHANTE /////////// chanson engagée

cagoule dehors

Marc-Antoine Mackin-Guay (guitare baryton)

Tom Jacques (percussions)

Éric Normand (banjo, voix)

+ invités: Xavier Charles, Bernard Falaise, Pascal Beaulieu, Robin Servant, Alexandre Robichaud, Hugo Blouin.

Un cycle de chansons engagé de composition, en formule trio. Après une pause de 15 ans pour cause d’hygiène publique, je reviens au crachoir. Avec ma plume mal affuté et mon banjo à cran américain, je donnerai le tétanos à la bêtise sauvage.

 

THE SURRURALISTS //////////////// folk déjanté

RAB_2401

CD « Sortablue », autoproduit, 2014

Arthur Bull (guitare, hamonica, voix)

Éric Normand (banjo, basse, voix)

Tous deux très actifs sur la scène des musiques improvisées Arthur Bull et Éric Normand se paient un détour dans les musiques populaires américaines, dans les grands espaces et dans l’oralité. Les surruralistes proposent un regard neuf sur la ruralité et sur la façon de se réapproprier des chansons traditionnelles de l’Amérique. Armés de guitares, de banjos, de basses, d’harmonicas et de leurs voix, ils revisitent aussi bien le blues du delta que la musique cajun ou les complaintes québécoises en se permettant clins d’oeil, dérapages et omissions pour laisser le bon temps rouler.

Bull et Normand sont deux improvisateurs qui vivent dans des milieux non urbains du Canada : Sandy Cove (NS) pour Bull et Rimouski (QC), pour Normand. Ce projet est un joyeux mélange d’ironie à l’égard de l’urbanité et de l’« unité canadienne » et un engagement réel à l’égard de la tradition orale.

Arthur Bull and Éric Normand are both very active on the improvised music scene, but here they indulge in a side trip through Americana, wide spaces, and the oral tradition. The Surruralists have a new take on rural life and how to reclaim America’s traditional folk songs. Armed with guitars, banjos, basses, harmonicas, and their voices, they revisit styles like delta blues, cajun music, and Québécois laments, while inserting nods, winks, skids, and deliberate omissions, all to let the good times roll.

Both improvisers, Bull and Normand live in Canadian non-urban environments: Lake Midway (NS) in Bull’s case, Rimouski (QC) in Normand’s. This project is a fun mix of irony toward urban life and “Canadian unity” on one hand, and genuine devotion to the oral tradition on the other.